Entre squash et tennis, découvrez le padel

Discipline populaire en Argentine et en Espagne (plus de 2 et 8 millions de pratiquants respectivement), le padel est un sport de raquette commençant à se faire connaitre en France et en Suisse. Grace à ses nombreux attraits, ce sport attire à la fois les pros du sport de raquette et les sportifs du dimanche. Petite présentation.

Petit historique

Terrain padel

Un terrain de padel

C’est au mexicain Enrique Corcuera qu’est généralement attribué l’invention du padel. Faute d’espace pour construire un terrain de tennis autour de sa maison d’Acapulco, il décide de créer un terrain réduit 20×10 mètres entouré de murs. Faute de raquette, adaptée, il jouera avec une batte plate en bois.

Ce concept plaira à l’un de ses amis jet-setteurs qui importera le concept à Marbella d’où il commencera peu à peu à gagner l’Espagne. Il est à notre que le padel ressemble aussi fortement au platform tennis qui se développa au début du XXème siècle à New York (En savoir plus sur l’histoire du padel)

Du tennis, avec des murs.

Le padel s’inspire donc du tennis, dont il emprunte le système de point, mais se distingue de son modèle sur plusieurs points:

Une raquette et des balles de padel

Une raquette et des balles de padel

  • le terrain est entouré de murs qui peuvent servir au jeu. Il est en effet possible de laisser la balle rebondir sur le sol puis sur un mur et de la reprendre avant qu’elle ne retouche le sol. A l’image du squash, il est donc parfois préférable de laisser passer une balle difficile à négocier pour mieux la taper à son retour.
  • La raquette ne dispose pas de cordage mais propose une surface épaisse parsemée de quelques trous.
  • Les balles sont très similaires à celles du tennis mais contiennent moins de pression, ce qui rend le jeu un peu plus lent (ce qui est logique vu la petitesse du court)
  • Le padel se joue quasi exclusivement en double (2×2).
  • Les services s’effectuent à la cuillère, sous le niveau de la hanche

Du sportif du dimanche aux compétitions internationales

La petitesse du terrain et le fait que ce sport se joue essentiellement en double rend l’art du placement est primordial. Les balles moins rapides qu’au tennis et la possibilité de laisser la balle rebondir sur le mur permettent de facilement défendre. Une bonne stratégie couplée à de la précision permettra alors de désorganiser les adversaires et marquer le point.

Pour ces raisons, le padel peut facilement être joué sans une forme physique exceptionnelle (à l’image de retraités). Un bon sens du placement et une certaine habilité raquette en main permettra de jouer une partie plaisante. Cependant, les sportifs les plus aguerris y trouveront aussi leur compte en jouant plus en puissance et en profitant du moindre espace ou balle mal renvoyée par l’adversaire. La vidéo ci dessous vous donne un aperçu des points disputés par les joueurs de padel de haut niveau.

Où jouer?

Le padel est bien implanté dans le sud de la France notamment en région toulousaine, marseillaise ou en Provence (Nice et environs). Les grandes villes telles que Lyon ou Paris sont aussi dotées de club et terrains. N’hésitez pas à vous rendre sur cette carte pour localiser des terrains proches de chez vous. Une recherche sur Google pourra aussi vous aider à trouver des amateurs de ce sport près de chez vous.

Si vous pensez partir en vacances du coté de l’Espagne, vous trouverez certainement un terrain à proximité. Votre petite escapade pourrait alors se transformer en une bonne opportunité de tester ce sport qui a déjà séduit des millions de joueurs de l’autre coté des Pyrénées.

En savoir plus

Fédération française de padel
Padel Magazine

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire